• Industrie

    Relance : désormais clos, le soutien à la relocalisation des secteurs stratégiques a bénéficié à 477 projets

    17 février 2022

    Le plan de relance tire peu à peu sa révérence. L’un de ses dispositifs emblématiques, le soutien à la relocalisation dans cinq secteurs stratégiques (sans compter le nucléaire), a livré sa dernière liste de lauréats le 17 février. Au total, ce sont 477 projets qui ont été financés en un an et demi, sur 1 570 candidatures reçues. Les heureux élus, à 65 % des PME, se sont partagé 846,5 millions d’euros d’aides publiques (pour moitié versées dès 2020), en appui à 3,2 milliards d’euros d’investissements industriels et 50 000 emplois "créés ou confortés", selon le ministère de l’Économie. La santé et les "intrants essentiels à l’industrie" (chimie, métaux et matériaux, pour l’essentiel) représentent plus de la moitié des projets et subventions. Par ailleurs, Bercy revendique également avoir soutenu l’implantation, ou le maintien, d’usines en France à travers deux autres mécanismes de France Relance : l’un, dit "capacity building", dédié à la santé (59 projets, financés à hauteur de 671 M€), l’autre ciblé sur les "territoires d’industrie", dont 115 M€ seraient allés spécifiquement à 246 relocalisations.

Les dernières infos