• France

    Conjoncture

    Rassurées sur leur trésorerie, les TPE-PME prévoient d'investir, mais redoutent les difficultés de recrutement

    21 septembre 2021

    Peu de problèmes d’argent, plein de projets d’investissement et des problèmes de recrutement. Tel est le panorama de la situation des TPE-PME, dressé par Bpifrance Le Lab et Rexecode, loin des récentes alertes de la CPME ou d'Euler Hermes. Ainsi, au troisième trimestre, seule 1 entreprise sur 5 déclare une trésorerie tendue - proportion la plus faible jamais enregistrée depuis la création de cette étude en 2017. Même record à la baisse sur les soucis d’accès au crédit pour financer l’exploitation courante (12 % y sont confrontées). Autre signe d’optimisme, les 671 dirigeants, interrogés du 26 août au 6 septembre, sont 58 % à vouloir investir cette année (1 point de plus qu’à la même période en 2019). 31 % pensent même augmenter leur budget (+3 points en trois mois), plutôt que le diminuer (23 %, -6 points). Même à plus long terme, 41 % des TPE-PME considèrent que la crise du coronavirus ne changera pas leurs plans à trois ans. D’autant que retombe l’inquiétude sur la dégradation des perspectives de la demande, ressentie par 27 % des patrons (-18 points depuis mai). Problème : les difficultés à embaucher, elles, reviennent en force, pour 56 % d’entre eux (+12 points).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos