• France

    Hôtellerie

    Plombée par le confinement, l'hôtellerie ne s'est pas relevée au deuxième trimestre 2021

    21 septembre 2021

    À la veille de la saison estivale, les hôteliers faisaient toujours grise mine. Au deuxième trimestre, 79 % des établissements étaient ouverts, selon l’Insee. Certes, c’est 12 points de plus qu’à la même période de 2020, marquée par le premier confinement… mais 16 points de moins qu’en 2019, avant le coronavirus. Pis, au printemps dernier, le taux d’occupation des chambres (35 %) était à peine meilleur qu’en début d’année et toujours à 30 points sous son niveau d’avant-crise. Résultat, la fréquentation est restée atone (-61,2 % en deux ans). Pour autant, ces moyennes trimestrielles masquent une dynamique de reprise au fil des mois. Juin a ainsi enregistré un pic des taux d’ouverture (90 %) et d’occupation (46 %). Quant aux nuitées, les hôtels en ont compté près de 2 fois moins qu’en juin 2019. C’était 5 fois moins en avril, lors du troisième confinement.

Les dernières infos