• France

    Santé

    Pas de troisième confinement, mais un raidissement des règles pour le commerce et le télétravail

    30 janvier 2021

    La France échappe à un troisième confinement, mais pas au durcissement des restrictions sanitaires. Le tour de vis concerne en premier lieu les voyages, interdits sauf « motifs impérieux » (pour les sorties vers et les entrées à partir de pays extra-européen et de l'outre-mer), ou soumis à un test PCR de moins de 72 heures (pour les arrivées d'Europe, à l'exception des travailleurs transfrontaliers et transporteurs routiers). Au niveau national, les centres commerciaux et espaces de vente non-alimentaires doivent garder portes closes à partir du 31 janvier, s'il sont couverts et de plus de 20 000 m². Les surfaces de plus de 400 m² doivent, elles, augmenter leur jauge à 10 m² par personne. Le Premier ministre Jean Castex a promis à ces entreprises l’accès aux aides de l’État (PGE, fonds de solidarité, chômage partiel). Pour les autres, le « recours effectif au télétravail devra être renforcé ». Les conditions seront précisées après une concertation avec les partenaires sociaux prévue le 1er février. Enfin, le respect des règles va être davantage contrôlé - une « consigne de particulière fermeté », ciblée notamment sur les « ouvertures illégales de restaurants ».

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos