• France

    Emploi

    Pas de baisse en vue du chômage partiel en septembre 2021

    05 novembre 2021

    Le chômage partiel fait de la résistance. Au 19 octobre, l’administration avait reçu 124 780 demandes d’autorisation (-10,4 % en un mois) pour 2,5 millions de salariés (-4,7 %), d'après le décompte de la Dares. Mais ce reflux ne devrait pas durer, à en croire la direction statistique du ministère du Travail. Elle estime qu’au final, l’activité partielle portera sur 28 millions d’heures (+3 millions) et touchera effectivement près de 520 000 personnes. C’est environ 20 000 de plus qu’en août, mois pour lequel le nombre de bénéficiaires a également été revu à la hausse (+17 000). En cause : un retour en force du dispositif dans l’industrie (+121 % attendus), après avoir été probablement remplacé, cet été, par les congés payés. Autre tendance de la rentrée : l’aide de longue durée (l’APLD), bien qu’en recul avec 180 000 salariés concernés (-18 %), représente désormais 30 % des effectifs en chômage partiel (+17 points). Un résultat attribué notamment à l’augmentation du reste à charge dans le régime normal.

Les dernières infos