• France

    Ressources humaines

    Parité salariale : les trois rappels à l'ordre de l'État aux entreprises

    08 mars 2021

    Le ministère du Travail hausse le ton sur la parité salariale, après la publication des résultats 2021 de l’index de l’égalité professionnelle. Un outil désormais obligatoire pour toutes les entreprises de plus de 50 salariés, que 30 % d’entre elles ne l’ont pourtant pas publié avant la date fatidique du 1er mars… Ces non-déclarations ont donné lieu, jusqu’à présent, à 300 mises en demeure et 11 pénalités financières. Sur le fond, le bât blesse également sur deux points. "Près de 3 000 entreprises (13 %) ont obtenu 0" en matière d’augmentation de salaires des femmes de retour de congé maternité. "Nous appliquerons une tolérance zéro, avec des contrôles ciblés, pour [les entreprises] en infraction", prévient la ministre Élisabeth Borne. Autre souci identifié, la parité parmi les 10 plus hautes rémunérations de l’entreprise n’est respectée que dans un quart des cas. Sur ce sujet, une évolution de l’index est en cours pour mieux "[prendre] en compte la part des femmes dans les cadres dirigeants".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos