• France

    Politique économique

    Niches fiscales, couverture sociale... l'Etat veut aider les travailleurs indépendants à se protéger et à pérenniser leur activité

    16 septembre 2021

    "Donner du courage" à des professionnels qui "travaillent dur et font avancer le pays". C’est ainsi que le président de la République Emmanuel Macron a présenté les 20 mesures de son plan pour les travailleurs indépendants, le 16 septembre. Au programme : simplification administrative, protection sociale et avantages fiscaux. En la matière, le crédit d’impôt pour la formation des dirigeants de TPE va être doublé, tandis que les exonérations de plus-values seront assouplies pour faciliter les transmissions d’activité. Mesure très attendue, le "patrimoine personnel de l’entrepreneur individuel [deviendra] par défaut insaisissable" en cas de défaillance. Mais ce principe s’appliquera en 2022 sans rétroactivité. L’exécutif souhaite également renforcer la couverture des indépendants (révision de l’allocation-chômage ATI, baisse du coût de l’assurance accidents du travail). Enfin, les effets de la crise du Covid-19 seront "neutralisés" dans le calcul des indemnités journalières. De même, dans les secteurs protégés du tourisme et les entreprises victimes de fermetures administratives, les indépendants obtiendront des trimestres de retraite, sur 2020 et 2021, "équivalant à la moyenne des trimestres validés lors de leurs trois derniers exercices".

Les dernières infos