• Politique économique

    Masques sanitaires : l'État prié de présenter une "stratégie globale" pour soutenir la filière française

    08 octobre 2021

    Il faut sauver les masques chirurgicaux made in France ! Dans une résolution adoptée à l’unanimité, le 7 octobre, l’Assemblée nationale somme le gouvernement de "réfléchir à une véritable stratégie globale, visant à relocaliser et créer une filière française de production et de recyclage". À l’origine du texte, la députée LR Isabelle Valentin a avancé deux chiffres : d’une part, ces produits sanitaires représenteraient un gisement annuel de 40 000 tonnes de déchets ; d’autre part, 84 % des masques achetés par la France l’an dernier proviendraient de Chine. En réponse, la ministre déléguée à l’Industrie n’a promis qu’une mesure : la prorogation de la TVA à 5,5 % au-delà du 31 décembre. Pour le reste, Agnès Pannier-Runacher a renvoyé la balle aux collectivités locales et acteur privés, invités à "privilégier l’achat responsable". Elle a dégainé aussi ses propres chiffres : 30 industriels mobilisés en 2020 (dont La Coop des Masques, aujourd’hui en difficulté, Diwall ou Prism), en plus des 4 historiques, pour une production multipliée par 30, et un boom des matières filtrantes confectionnées en France, passées de 6 000 à 20 millions de tonnes !

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos