• Santé

    Masques, distanciation, aération... le protocole sanitaire en entreprise évolue encore

    01 février 2021

    Quatre nouveaux ajustements apportés au protocole sanitaire en entreprise. Dans la lignée d’un récent décret, les masques ne peuvent désormais plus être que de deux types : soit chirurgicaux, soit "grand public", mais avec une "filtration supérieure à 90 %" (catégorie 1). S’ils ne peuvent être portés, la distanciation physique s’allonge. Elle passe d’1 à 2 mètres. Mesure valable dans les espaces de restauration collective, mais aussi en extérieur. En parallèle, il est mis fin à la possibilité d'"organiser de façon ponctuelle des alternatives au port du masque systématique". Les préconisations changent aussi en matière de renouvellement de l’air. "Le système de ventilation [doit être] régulièrement vérifié et conforme à la réglementation". Il est également recommandé d’aérer les locaux "quelques minutes au minimum toutes les heures" (au lieu de 15 minutes toutes les 3 heures). Enfin, le protocole renvoie à la documentation de Santé publique France pour la définition actualisée de ce qu’est un cas contact. Ces modifications s’ajoutent à celles introduites début janvier.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos