• France

    Industrie

    L'investissement industriel stoppé net par la crise du coronavirus

    05 novembre 2020

    La pandémie fait flancher l’investissement dans l’industrie. Les dirigeants d’usines envisagent une baisse de leurs dépenses de 14 % cette année, soit la plus forte contraction depuis 2009 (-21 % à l’époque), selon une enquête de l’Insee réalisée en octobre (avant l’annonce du reconfinement). Ce repli s’expliquerait par le niveau de la demande, intérieure comme étrangère, et les conditions financières, tous deux jugés défavorables. En 2021, la situation serait meilleure, mais le rebond limité (+4 %). Une exception : les transports, où les investissements resteraient en berne (-2 %, après -24 % en 2020).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos