• Fiscalité

    L'impôt sur les sociétés 2021 s'adapte à la crise du coronavirus

    02 mars 2021

    Les règles de l’impôt sur les sociétés (IS) doublement adaptées, dans le contexte de crise du coronavirus. Le premier acompte, dû au 15 mars, "pourra être modulé, indique le ministère des Finances, et correspondre, à titre exceptionnel, à 25 % du montant de l’IS prévisionnel de l’exercice clos le 31 décembre 2020 (et non le 31 décembre 2019), avec une marge d’erreur de 10 %". À l’échéance suivante du 15 juin, la somme des deux premiers acomptes devra alors être "égale à 50 % au moins de l’IS" de ce même exercice 2020. Ces ajustements peuvent aussi s’appliquer aux versements de contribution sociale sur l’IS, prévus les 15 mars et 15 juin. Seconde modification : les entreprises peuvent demander par anticipation le remboursement de leurs crédits d’impôts restituables en 2021, et ce avant même d’avoir déposé leur liasse fiscale. La procédure est la même que l’an dernier (formulaires à remplir à partir de son espace professionnel, sur le site impots.gouv.fr).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos