• Santé

    L'État détaille sa stratégie à 650 millions d'euros pour doper l'innovation en santé numérique

    18 octobre 2021

    Le gouvernement veut faire de la France "un leader mondial de la santé numérique". Pour y parvenir, il a présenté les détails de sa "stratégie d’accélération" à 650 millions d’euros sur 5 ans, en faveur de l'innovation dans ce domaine. Un tiers de cette somme ira au soutien à la "maturation" des projets. Soit 202 M€, dont 95 M€ pour la filière de l'imagerie médicale et 50 M€ en aides à la R&D (via i-Nov). Un effort particulier sera fait pour faciliter l'évaluation de nouvelles solutions (168 M€). Ce qui inclut la création de lieux d'expérimentation dans 30 structures de soins (63 M€) et la pérennisation d'un appel à projets sur les dispositifs médicaux (100 M€). Parmi les 5 priorités affichées, le déploiement d’innovations à grande échelle obtient l’enveloppe la plus modeste (35 M€), derrière la formation (81 M€) et la recherche (60 M€). Le solde (104 M€) est réservé à l’appel à manifestation d’intérêt sur la "santé numérique" clôturé avant l’été. Avec cette stratégie nationale, inscrite dans le cadre du plan "Innovation santé 2030" (7,5 Md€), présenté en juin, l’État espère générer 1,5 milliard d’euros d’investissements privés pour soutenir ses ambitions.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos