• Transport

    Les groupes Renault et Airbus unissent leurs forces sur la batterie électrique

    30 novembre 2022

    Les ingénieurs d’Airbus et Renault main dans la main pour concevoir les batteries électriques de demain. Les deux géants industriels français ont conclu "un accord de recherche et développement", afin de relever un défi commun : atteindre la neutralité carbone en 2050, par le biais de l’électrification de leurs véhicules respectifs. Pour y parvenir, le groupe automobile et son homologue de l’aéronautique vont d’abord chercher à "faire évoluer les technologies liées au stockage de l’énergie". Avec un effort particulier sur "l’optimisation de [sa] gestion et l’amélioration du poids des batteries" et l’objectif de "doubler la densité énergétique [de celles-ci] à l’horizon 2030". Cette collaboration inédite portera également sur "le cycle de vie complet des futures batteries, de la production à la recyclabilité, afin de préparer [leur] industrialisation" notamment. À noter qu’au-delà de cette initiative en faveur de l’avion hybride-électrique, Airbus a conclu deux autres partenariats, l’un avec HyPort, l’autre avec ArianeGroup, cette fois autour du ravitaillement en hydrogène dans les aéroports.

Les dernières infos