• France

    Procédure collective

    Les entreprises en difficulté méconnaissent encore trop souvent les solutions à leur disposition

    04 mai 2021

    Les entreprises dans le flou face à la vague de faillites qui s’annonce. Et pour cause : elles ont encore une mauvaise connaissance des solutions à leur disposition, montre un sondage OpinionWay pour l’institut Thomas More. Ainsi, la majorité des 500 dirigeants interrogés du 17 au 31 mars voit très bien ce que sont une liquidation (concept maîtrisé par 71 % d’entre eux) et un redressement (à 65 %). Mais ils sont beaucoup moins familiers avec la sauvegarde judiciaire (37 %) et les mesures préventives en général, comme la conciliation (45 %) ou le mandat ad hoc (18 %). Au-delà de ce "déficit d’information qui peut être extrêmement dommageable", l’étude pointe du doigt l’état des interactions entre les parties prenantes (actionnaires, salariés, banques, administrateurs judiciaires…). Seules 36 % jugent leurs relations transparentes lors des procédures collectives. Et, plus largement, 6 sur 10 estiment le dialogue entre entreprises en difficulté et créanciers "assez ou très mauvais".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos