• France

    Conjoncture

    Les défaillances restent à un niveau anormalement bas au troisième trimestre 2020, sauf dans certaines activités

    15 octobre 2020

    La vague tant redoutée des faillites n’a pas (encore) eu lieu. Entre juillet et septembre, 6 702 défaillances d’entreprises ont été recensées par le cabinet Altares. Si ce chiffre augmente de 16,2 % par rapport au trimestre précédent, sur un an, il s’effondre en revanche de 35,4 %. Les emplois menacés reculent également (26 000 au total, soit 9 600 de moins qu’en 2019). Avec 24 000 procédures ouvertes depuis janvier, l’année 2020 atteint même le niveau de défaillances le plus bas en plus de trente ans. Mais pas question de s’en réjouir : les liquidations directes représentent trois quarts des dossiers (contre les deux tiers il y a un an), ce qui dénote "une fragilisation alarmante du tissu économique", pour Altares. D’autant que les procédures collectives explosent déjà dans certaines activités, comme les librairies (+67 %) ou les agences de voyages, où elles ont été multipliées par plus de trois.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos