• Commerce

    Les commerces obtiennent une réforme durable du mode de calcul de leurs loyers

    16 mars 2022

    Victoire pour les commerçants ! Mobilisé depuis plusieurs mois sur le sujet, le secteur a obtenu une révision du mode de calcul de l’indice des loyers commerciaux (ILC), qui sert de référence aux bailleurs. Dorénavant, il ne sera plus tenu compte du chiffre d’affaires du commerce de détail dans la fixation de l’indicateur. Cette composante "générait de la volatilité", explique le ministère de l’Économie, et ce d’autant plus qu’elle intégrait les ventes du e-commerce, en forte croissance… ce qui "alimentait ainsi, sans aucune justification économique, la revalorisation des loyers des magasins physiques". Cette modification, actée par décret, s’appliquera dès l’ILC du quatrième trimestre 2021, publié à la fin du mois. L’Alliance du commerce et Procos (les enseignes spécialisées) ont applaudi "une solution qui, si elle ne résout pas toutes les difficultés, va limiter l’augmentation automatique des loyers des commerçants dans les prochaines années". Mais les deux organisations déplorent aussi que les assises, organisées par le gouvernement en décembre, n’aient pas débouché sur davantage de mesures, du fait de leur proximité avec les échéances électorales 2022.

Les dernières infos