• France

    Reprise

    L'épidémie de coronavirus fait dérailler les cessions-acquisitions de PME

    06 juillet 2020

    L’épidémie de coronavirus a jeté un froid sur les cessions-acquisitions en France. Entre janvier et mai 2020, le nombre d’opérations autour de PME valorisées entre 1 et 50 millions d’euros, a baissé de 45 % en un an, selon un décompte d’In Extenso et Epsilon Research. Dans l’industrie, l’énergie et les matières premières, les reprises ont notamment été divisées par deux par rapport à la moyenne des trois dernières années. Dans les biotechnologies, elles se sont envolées d’environ 180 %. En région, les transactions s’effondrent en Centre-Val de Loire (-83 %) et Hauts-de-France (-72 %). La Normandie subit la chute la moins brutale (-33 %). Des baisses à relativiser toutefois, au regard du dynamisme du marché en 2019 (825 cessions, +47 % en un an).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos