• France

    Emploi

    L'entrée en confinement a bouleversé le marché du travail au premier trimestre 2020

    31 juillet 2020

    Au premier trimestre, le marché du travail s’est complètement déréglé sous l’effet du confinement, révèle la Dares (ministère du Travail). Sur un an, les signatures de contrats dans le privé (hors agriculture) ont baissé de 7,2 %, l’intérim de 10,9 %. Au contraire des ruptures anticipées de CDD (en hausse de 14 %), aux fins de période d’essai des CDI (+15,3 %) et aux licenciements économiques (+19,8 %). L’étude montre que tout bascule avec l’entrée en vigueur du confinement, le 17 mars. Autour de cette date, les fins de CDD de plus d’un mois s’envolent. Comme les périodes d’essai de CDI interrompues par l’employeur… alors que celles terminées par le salarié suivent l’évolution inverse, jusqu’à tomber à un quart de leur niveau de 2019. Du côté des embauches, elles se réduisent dès le 10 mars, puis tout au long du mois, par paliers successifs. Au point que les CDD signés à la fin du mois ne représentaient plus que 40 % du volume atteint en 2019 à la même époque, 30 % pour les CDI.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos