• France

    Emploi

    L'emploi salarié continue sur sa lancée au troisième trimestre 2021, l'industrie et l'intérim restent en retrait

    05 novembre 2021

    Vers une année 2021 faste pour l’emploi salarié. L’Insee a compté 96 100 créations nettes de postes entre juillet et septembre dans le secteur privé [EDIT : chiffre revu à 95 200, le 8 décembre]. C’est le troisième trimestre consécutif de hausse, avec une croissance toutefois modérée (+0,5 %, après +1,4 %), en dépit d’un été euphorique sur le front des embauches. Ce résultat conforte néanmoins le retour à la normale constaté au printemps (+0,9 % désormais par rapport à fin 2019). Depuis le début de l’année, ce sont ainsi 515 000 emplois salariés qui ont été créés ! Mais tous les secteurs ne sont pas encore rétablis du Covid-19. Malgré 18 mois de hausse (encore +1,4 % cet été), l’intérim n’a toujours pas gommé son recul historique de début 2020 (7 800 postes toujours perdus) [EDIT : révisé à -6 600 par la suite]. L’industrie, elle, grignote son retard (+0,1 %, hors intérim) sans le combler (-45 100 emplois depuis fin 2019). À l’inverse, les services marchands confirment leur marche en avant (+0,7 % sur le trimestre), la construction reprend son souffle (-0,1 %, premier recul depuis l’irruption du coronavirus).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos