• France

    Conjoncture

    L'économie s'est quasiment remise du coronavirus en juillet 2021

    09 août 2021

    L’économie française touche au but. Malgré le rebond épidémique, elle tournait, en juillet, à près de 99 % de son niveau normal, assure la Banque de France. Soit une perte d’activité d’1 à 1,5 %, la plus faible relevée depuis le début de la crise. Cette performance, meilleure qu’attendue il y a un mois, s’explique par le redressement continu des services, libérés des contraintes sanitaires. Selon l’enquête menée auprès de 8 500 entreprises, du 22 juillet au 4 août, la reprise est particulièrement forte dans l’hébergement (niveau d’activité estimée à 72 %, mais +18 points en un mois), la restauration (79 %, +10 points) et la publicité et études de marché (99 %, +9). La location, elle, périclite à nouveau (75 %, -9). Dans l’industrie, l’automobile reste en souffrance : son taux d’utilisation des capacités de production, déjà le plus bas du secteur secondaire, recule encore à 69 % (-3 points). Ailleurs, la stabilité, voire la torpeur estivale, est de mise. La Banque de France s’abstient d’ailleurs de toute prévision générale sur août. Mais une rechute d’activité est déjà attendue dans la restauration (-7 points)… peut-être la marque du passe sanitaire élargi et des craintes qu’il génère dans le secteur ?

    Sur le même sujet

Les dernières infos