• France

    Emploi

    Le redressement de l'emploi au troisième trimestre 2020 n'a pas profité à l'industrie

    08 décembre 2020

    L’emploi était bien reparti de l’avant au troisième trimestre. Fin septembre, les effectifs salariés, mesurés par les Urssaf, s’affichaient en hausse de 1,8 % en trois mois. Insuffisant toutefois pour gommer les effets du premier confinement (-1,1 % sur un an, soit un déficit de 213 800 postes). Sur la période, l'intérim seul s’est aussi solidement relevé qu’il avait brutalement chuté : malgré un rebond de 23 % environ sur les deux derniers trimestres, il reste en retrait de 10,3 % par rapport à l’an dernier. Au niveau sectoriel, la construction reste dynamique (+2,1 % sur un an), au contraire de l’industrie. Elle enchaîne trois trimestres consécutifs de baisse et cumule 45 200 postes perdus en douze mois. Ces chiffres confirment peu ou prou ceux donnés par l'Insee début novembre.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos