• Santé

    Le protocole sanitaire en entreprise s'ajuste sur le télétravail, le covoiturage et les suspicions de Covid-19

    24 mars 2021

    Après le coup de pression, la mise en application. La nouvelle version du protocole sanitaire en entreprise intègre trois instructions présentées par le gouvernement le 18 mars. Sur le télétravail, les entreprises des départements semi-confinés doivent définir "un plan d’action pour les prochaines semaines, pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés". Ce document tient compte "des activités télétravaillables au sein de l’entreprise", de la taille de celle-ci et de ses échanges avec les représentants du personnel. "En cas de contrôle, les actions mises en œuvre seront présentées à l’inspection du travail." Sur le transport, et partout en France, l’employeur doit dorénavant "[limiter] autant que possible" le covoiturage dans le cadre professionnel. Sinon, l’aération "très régulière" de la voiture intègre la liste des gestes barrières à observer. Sur les contaminations, le protocole explicite la marche à suivre. L’entreprise doit notamment "inviter" les personnes symptomatiques, mais aussi les cas contacts, à ne pas venir au travail. Il est rappelé que ces salariés peuvent alors demander un arrêt de travail spécifique à l’Assurance maladie.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos