• France

    Emploi

    Le gros coup de mou des embauches au quatrième trimestre 2020

    20 janvier 2021

    Année en dents de scie pour l’emploi. Au quatrième trimestre, les embauches (toute durée confondue, hors intérim) sont reparties à la baisse (-11,2 %), selon l’Acoss. Elles avaient fortement rebondi cet été (+86 %), après l’effondrement du printemps (-51,6 %). Sur un an, ces recrutements s’infléchissent de -27,6 %, avec 1,8 million de nouveaux contrats déclarés en moins par rapport à fin 2019. Dans les embauches de plus d’un mois, le recul est limité à 17 %, mais avec d’importantes variations (de -60,6 % dans l’hôtellerie-restauration à +15,3 % dans la santé humaine). Pour autant, aucune région n’est épargnée par cette contraction de l’emploi. L’Auvergne Rhône-Alpes apparaît la plus touchée (-22,3 %), devant l’Île-de-France (-21,4 %) et la Région Sud (-18,8 %).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos