• France

    Ressources humaines

    Le congé paternité devrait passer à 28 jours, dont 7 obligatoires, en 2021

    23 septembre 2020

    Allongé et partiellement imposé : le congé paternité et d'accueil de l'enfant va faire peau neuve en 2021. « Nous allons [le] porter à un mois, au sein desquels il y aura sept jours obligatoires pour chaque jeune papa », a annoncé le président de la République Emmanuel Macron, le 23 septembre. Dans le détail, c’est la partie financée par la Sécurité sociale qui devrait passer de 11 à 25 jours. S’y ajouteront les 3 jours pris en charge par l’employeur (comme c’est déjà le cas aujourd’hui). La mesure doit toutefois encore passer devant le Parlement, avant d’entrer en vigueur, en principe, en juillet prochain. Actuellement, environ 70 % des salariés concernés utilisent leur congé paternité.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos