• France

    Conjoncture

    La "prime Macron" a renchéri le coût du travail au premier trimestre 2019

    14 juin 2019

    La prime exceptionnelle défiscalisée, annoncée par Emmanuel Macron en pleine crise des Gilets jaunes et adoptée par bon nombre d'entreprises, fait sentir ses effets. L’ICT (indice du coût du travail), mesuré par l’Insee à partir des salaires du secteur marchand non-agricole, a progressé de 1,5 % au premier trimestre 2019 (+1,2 %, avec les charges). « Hors la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, il aurait stagné sur le premier trimestre », souligne l’institut statistique. La hausse des salaires est particulièrement marquée dans les secteurs de la finance-assurance (+3,3 %), la construction (+2,9 %) et l’industrie (+2,4 %).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos