• Santé

    Industriels et pôles de compétitivité créent une filière française du diagnostic in vitro

    22 septembre 2020

    La crise du coronavirus favorise les rapprochements. En première ligne dans le dépistage du Covid-19, les acteurs français du diagnostic in vitro se fédèrent pour lancer une filière nationale. Ils entendent œuvrer notamment en faveur de l’accès des innovations au marché et de leur localisation en Europe (en particulier pour la production et l’assemblage de composants clés). À l’origine de cette initiative, le syndicat représentant les industriels du secteur (le Sidiv, 92 sociétés adhérentes) et trois pôles de compétitivité (Eurobiomed implanté en Région Sud et Occitanie, Lyonbipôle dans le Rhône et Medicen Paris Région). Ils seront rejoints, au comité de pilotage, par les entreprises bioMérieux (Rhône), MagIAdiagnostics (Isère), le marseillais HalioDx, ainsi que les franciliens Stago et StillaTechnologies. Cette nouvelle filière revendique, en France, un chiffre d’affaires d’1,6 milliard d’euros et 14 300 emplois directs, sur plus de 120 sites, dont 59 % en région. Lancement officiel prévu le 25 septembre.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos