• Énergie

    Hydrogène : l’État va investir 2,1 milliards d’euros dans dix projets, dont quatre méga-usines

    28 septembre 2022

    Le soutien franco-européen à l’hydrogène vert entre un peu plus dans le concret. Paris va concentrer 2,1 milliards d’euros sur les dix projets français sélectionnés par l’UE, dans le cadre de son programme d’aide renforcée à cette technologie (PIIEC Hy2Tech). Cet effort, annoncé par la Première ministre Élisabeth Borne, représente deux tiers de la somme que l’État consacrera à cette stratégie communautaire. Issue des plans de relance et d’investissement, l’enveloppe viendra en complément des 3,2 Md€ d’investissement prévus par les entreprises concernées. Il s’agit, en l’occurrence, de McPhy ; Elogen ; John Cockerill ; Genvia ; Forvia ; Plastic Omnium New Energies ; Symbio ; Hyvia ; ainsi que quatre sites d’Alstom et trois d’Arkema. Ces projets doivent aboutir à la création de "près de 5 200 emplois directs" et la construction "de quatre gigafactories d’électrolyseurs (représentant jusqu’à 40 % du marché européen des électrolyseurs à horizon 2030), de sites de production de réservoirs à hydrogène, de piles à combustibles pour la mobilité durable, de trains et véhicules utilitaires à hydrogène, et de matériaux nécessaires à la production de ces équipements".

Les dernières infos