• France

    Financement

    Face au rebond de l'épidémie, les ETI et grandes entreprises entre inquiétudes et incertitudes

    23 octobre 2020

    Les ETI et grandes entreprises prises entre deux eaux. En octobre, elles sont un peu plus nombreuses à considérer que la crise du coronavirus engendre des "difficultés de liquidités ardues" (12,8 %, en hausse de 2,8 points en un mois), selon l’enquête mensuelle de l’AFTE et Rexecode, réalisée du 7 au 14 octobre. Pourtant, dans leur opinion, une détente générale se dessine sur les délais de paiement et leur trésorerie d’exploitation n’a jamais été aussi bonne que depuis trois ans. Mais les 121 dirigeants interrogés sont partagés sur l’évolution globale de leur situation. Une incertitude qui se retrouve au niveau des investissements : la part de ceux qui s’attendent à l’annulation définitive des projets reportés progresse autant que ceux qui envisagent leur maintien, le nombre d’indécis s’affichant, lui, en forte baisse.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos