• France

    Commercial

    En 2021, les entreprises seront beaucoup plus vigilantes sur les coûts et la localisation de leurs fournisseurs

    18 janvier 2021

    La crise du coronavirus bouscule les priorités des entreprises. En 2021, la réduction des coûts sera le principal objectif à poursuivre pour 77 % des responsables d’achats (+9 points en un an), selon une étude d’Agile Buyer et du CNA, le Conseil national de la profession, réalisée en décembre. Ce souci des économies est particulièrement fort dans les secteurs en crise (85 % dans l’automobile et la métallurgie-mécanique, 84 % dans l’aéronautique, le tourisme et les transports). Plus globalement, 8 dirigeants sur 10 reconnaissent avoir "renforcé le suivi de leurs relations fournisseurs". Autre enseignement : la relocalisation fait son chemin. 30 % des 682 répondants l’envisagent (+14 points). Principal avantage mis en avant : la sécurisation des approvisionnements (à 93 %, +9 points). Ce recours à des fournisseurs plus proches séduit surtout l’agroalimentaire-hôtellerie-restauration (43 %), la distribution ou l’aéronautique (38 %)… mais cette dernière est aussi la première (à 30 %) à vouloir augmenter ses achats dans des pays à bas coût.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos