• France

    Social

    Double aménagement de la protection sociale des indépendants, pour atténuer l’impact de la crise sanitaire

    27 juillet 2021

    Double coup de pouce à la protection sociale des travailleurs indépendants. En cas d’arrêt de travail pendant la crise du Covid-19, leur droit à des indemnités journalières sera préservé, même s’ils n’ont pas payé leur montant minimal de cotisations en 2020. Autre entorse temporaire aux règles habituelles : leurs revenus de cette même année 2020 pourront être ignorés dans le calcul de leur prestation. Ces deux dispositions figurent dans la nouvelle loi sur le passe sanitaire et la vaccination obligatoire. Un décret viendra s’y ajouter pour "assurer un montant minimal d’indemnisation aux micro-entrepreneurs", promet le gouvernement. Il souhaite ainsi "neutraliser les effets de la crise sanitaire" sur la couverture sociale de ces professionnels. Un moyen aussi de contrebalancer les risques d’une future perte d’activité, due à l’isolement de 10 jours bientôt imposé aux malades du Covid-19.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos