• France

    Emploi

    Démissions, ruptures conventionnelles ou anticipées... le déconfinement 2021 marqué par une avalanche de fins de contrat

    04 novembre 2021

    Le déconfinement 2021 aurait-il déclenché une vague de départs dans les entreprises ? Au deuxième trimestre, les fins de contrats étaient, certes, encore très loin de leur niveau d’avant-crise (-18,9 % par rapport à fin 2019), selon la Dares (ministère du Travail). Mais la tendance était déjà à la hausse (+3,8 % en trois mois), notamment pour les CDI (+14 %), avec un bond des fins de période d’essai (+28,9 %) et des démissions (+22,6 %). Surtout, ce mouvement s’est amplifié en juin et juillet. À ce moment-là, les sorties de CDD ont renoué, pour la première fois, avec leur niveau d’avant-crise, les fins de CDI ont largement surpassé le leur (+13,1 %). Cette hausse concerne aussi bien les licenciements (+4,4 % sur deux ans) que les ruptures conventionnelles (+10,6 %) ou celles, anticipées, de CDD (+19,2 %), mais aussi, encore une fois, les démissions (+14,7 %). À ce propos, l’étude note qu’en juin, ces départs volontaires étaient davantage le fait de salariés placés en chômage partiel dans les mois précédents.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos