• Automobile

    Croissance surprise du marché automobile en juin, dans un premier semestre 2020 catastrophique

    16 juillet 2020

    Une éclaircie dans un ciel maussade. En juin, le marché automobile français a été le seul d’Europe à s’afficher en croissance sur un an : les immatriculations de voitures neuves y ont progressé de 1,2 % (contre -22,3 % dans toute l’UE), d’après l’Association des constructeurs automobiles européens. Une performance justifiée par les primes à l’achat, prévues dans le plan sectoriel du gouvernement. Insuffisant toutefois pour sauver un premier semestre catastrophique, tant au niveau national (-38,6 %, juste en dessous de la moyenne européenne, à -38,1 %) que pour les groupes tricolores (-41,5 % pour Renault, -43,7 % pour PSA).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos