• France

    Emploi

    Coronavirus : violent coup d'arrêt à l'emploi salarié en 2020, l'industrie et les services en première ligne

    05 février 2021

    La saignée a bien eu lieu. L’emploi salarié privé s’est contracté d’1,8 % en 2020, selon une première estimation de l’Insee, soit un total de 360 500 destructions de postes [EDIT : chiffre révisé à - 320 200, le 9 mars]. Un véritable, et brutal, coup d’arrêt après cinq années consécutives de croissance. La situation est toutefois très variée en fonction des secteurs. Grands perdants ? Les services marchands, avec 289 600 emplois perdus (-2,5 %, "premier recul annuel depuis 2009"), et l’industrie, qui en compte 61 700 de moins (-2 %, "plus forte baisse depuis 2010"). Malgré trois trimestres de hausse à la suite, l’intérim ne s’est pas remis du choc encaissé dès le début de la crise du coronavirus : il reste en repli de 5,1 % sur l’année (-40 500 postes). À l’inverse, les effectifs se sont totalement reconstitués dans la construction (+1,4 %) et le tertiaire non-marchand (+0,6 %).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos