• France

    Accompagnement

    Coronavirus : retards de paiement et pratiques déloyales ont submergé le Médiateur des entreprises

    01 juillet 2020

    Le Médiateur des entreprises n’a pas chômé pendant la crise du coronavirus. En trois mois, du 16 mars au 16 juin, il a reçu plus de 5 000 sollicitations et demandes d’intervention. Contre 1 307 saisines sur toute l’année 2018. Les secteurs à y avoir eu le plus recouru sont l’hôtellerie-restauration (15,5 % des requêtes) et le commerce (14,2 %). Comme redouté au début du confinement, les délais de paiement ont représenté la moitié des dossiers du Médiateur, mais les "pratiques déloyales dans les relations contractuelles" suivent de près (40 % des demandes). Il s’agit de "ruptures brutales de contrat", "demande de baisse unilatérale des tarifs" (comme General Electric à Belfort, cité en exemple de comportement abusif), ou application des pénalités de retard. Apparus avec la crise, les conflits autour des loyers ont concentré 10 % des demandes.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos