• Ressources humaines

    Coronavirus : l'impact psychologique de la crise sur les salariés se durcit, le télétravail pointé du doigt

    25 mars 2021

    Un peu moins fréquente, mais beaucoup plus sévère. En mars, la détresse psychologique, liée à la crise du Covid-19, touche 45 % des salariés français (-5 points en trois mois). Mais, dans le même temps, "le taux de dépression nécessitant un accompagnement", lui, explose, pour atteindre 36 % (+15 points), selon une enquête OpinionWay, pour Empreinte Humaine, réalisée du 1er au 12 mars, auprès de 2 008 personnes. Cette 6e édition s’attarde sur les effets du télétravail, "en voie de devenir un risque psychosocial". La détresse culmine ainsi à 75 % chez les personnes qui pratiquent le distanciel dans un logement de moins de 40 m². Plus globalement, cette organisation du travail provoque la lassitude de 4 salariés sur 10, empêche la moitié des encadrants de manager correctement et complique l’apprentissage de leur métier pour deux tiers des jeunes interrogés. Dès lors, prévient Empreinte Humaine, il convient de "regarder si la productivité accrue liée à cette période en télétravail […] ne s’annule pas par des troubles psychosociaux dans le temps".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos