• Hôtellerie

    Coronavirus : l'hôtellerie reste sinistrée au premier trimestre 2021

    05 juillet 2021

    Après l’été meurtrier, l’hiver assassin. La fréquentation des hôtels français ne s’est jamais redressée au premier trimestre 2021, selon l’Insee : avec 14,8 millions de nuitées, elle reste en baisse de 57 % en un an - et même de 64 % par rapport à sa moyenne 2018-2019. Ces résultats s’inscrivent dans la continuité d’une fin 2020 catastrophique, aggravée par la fermeture des remontées mécaniques en montagne. Cette mesure, prise au nom de la lutte contre le Covid-19, a plombé les établissements situés dans les stations de ski (-84,2 % par rapport à l’avant-coronavirus) et, par répercussions, l’Auvergne Rhône-Alpes (-66,1 %). L'Île-de-France reste toutefois la région la plus durement touchée par cette désaffection généralisée (-80,9 %). À l’inverse de la moitié ouest du pays, un peu moins frappée (-41,8 % quand même en Pays de la Loire). Malgré ce contexte, 60 % des hôtels sont restés ouverts en début d’année (-27 points en un an), mais seul un tiers de leurs chambres étaient occupées (-8 points).

Les dernières infos