• R&D

    Coronavirus : l'Etat débloque 550 millions d'euros pour la recherche industrielle et technologique

    05 juin 2020

    Préserver les moyens de la recherche pendant la crise du coronavirus. C'est la volonté affichée par le gouvernement qui débloque jusqu'à 550 millions d'euros, dans le cadre du programme d'investissements d'avenir. Une partie de cette enveloppe (100 M€) est dirigée vers les projets de R&D structurants pour la compétitivité (PSPC) mis en place dans les filières industrielles. Le reste ira aux instituts de recherche technologique (IRT) et ceux pour la transition énergétique (ITE), et ce en deux temps : 320 millions jusqu'en 2023, complétés par 130 millions d'ici à 2025 "en fonction des engagements des partenaires", précise le gouvernement. L'IRT Nanoelec (Grenoble) obtient la rallonge la plus généreuse (+43 M€ sur 2021-2023 pour la nanoélectronique), devant Saint-Exupéry (Toulouse et Bordeaux, 41 M€ pour l'aéronautique) et Jules Verne (Nantes, 35 M€ pour les énergies renouvelables).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos