• France

    Conjoncture

    Coronavirus : les régions ne sont pas égales face aux conséquences économiques du confinement

    07 mai 2020

    Quels territoires sont les plus exposés à la crise économique du coronavirus ? L’Insee apporte un début de réponse dans son point de conjoncture du 7 mai. Subiraient les pertes d’activité les plus lourdes, la Corse (-35 %), Auvergne Rhône-Alpes, l’Ile-de-France et la Région Sud, tous au-dessus de la moyenne nationale, désormais estimée à -33 % (+3 points en un mois). En cause : le poids, dans ces régions, de l’hôtellerie-restauration, des services aux entreprises, voire du BTP. Inversement, la Bretagne (-31 %) est la plus épargnée de métropole, grâce notamment à l’agroalimentaire. Mais des disparités existent à l’intérieur même de certaines régions. L’Insee cite le cas, en Occitanie, de la Haute-Garonne, pénalisée par "le fort recul des industries des matériels de transport, dont l’aéronautique", et, dans le Grand Est, de l’Alsace, sous l’influence de l’industrie et des services marchands.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos