• France

    Gestion

    Coronavirus : les questions sanitaires, principal casse-tête des entreprises depuis le début de la crise

    21 avril 2020

    À quel point le coronavirus a-t-il bouleversé l’économie française ? Une étude de la Dares (ministère du Travail) auprès de 14 000 salariés, interrogés début avril, dresse le portrait d’entreprises chamboulées. Dans leur activité : la moitié la dit en très forte baisse ou à l’arrêt. Dans l’organisation du travail : "Un quart environ des salariés est au chômage partiel, un autre quart en télétravail et un troisième travaille sur site ou chantiers." Dans le sens des priorités aussi : 62 % citent la gestion des questions sanitaires (sujet au cœur de la reprise post-11 mai) comme "principale difficulté rencontrée depuis le début de la crise", loin devant les préoccupations financières (34 %) et difficultés d’approvisionnement (28 %). En matière de gestes barrières, la distanciation sociale (mise en place pour la plupart des salariés dans 69 % des cas) et le gel hydroalcoolique (64 %) sont plébiscités. Les gants (37 %) et les masques (29 %) sont moins répandus. Dans 43 % des cas, l’absence de mesures de prévention était justifiée par le manque d’équipements à disposition.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos