• France

    Santé

    Coronavirus : les hôtels et restaurants mis sous pression pour contrôler le passe sanitaire

    23 novembre 2021

    Après le relâchement, le resserrement. Les représentants départementaux de l’hôtellerie-restauration, et autres établissements soumis au passe sanitaire, vont être convoqués en préfecture pour un rappel des règles en vigueur, a prévenu le ministre de l’Intérieur, sur France Inter, le 23 novembre. Les forces de l’ordre ont quasiment triplé leurs contrôles la semaine passée, assure Gérald Darmanin, avec 460 verbalisations à la clé, sur plus de 50 000 vérifications. Dans une instruction révélée par plusieurs médias, la place Beauvau invite même les préfets, "le cas échéant, à la fermeture administrative des établissements" réticents. En l’absence de contrôle des QR codes, "nous serons obligés [de prendre] des restrictions de notre liberté de commerce et de vie", a expliqué le ministre à la radio. Message bien reçu par le GNI-HCR. Le président de l’organisation professionnelle Didier Chenet supplie ses adhérents de jouer le jeu : "Au-delà de vous, c’est l’ensemble de la profession que vous mettez en danger en l’exposant à une mesure de fermeture générale", explique-t-il, dans des propos rapportés par le journal L’Hôtellerie Restauration.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos