• Habillement

    Coronavirus : les commerces de l'habillement appellent l'État au secours

    03 juillet 2020

    Un appel à l’aide tous azimuts. Les commerçants du vêtement et du textile passent à l’offensive pour "exhorter" le gouvernement à les soutenir. Dans une lettre ouverte, la Fédération nationale de l’habillement (FNH) et plusieurs syndicats disent redouter une baisse d’activité de 25 à 30 % en 2020, ainsi que la disparition de 6 500 à 13 000 emplois d’ici l’an prochain. Ils réclament donc la prise en charge intégrale du chômage partiel jusqu’à la fin de l’année, l’exonération des charges sociales dues pendant le confinement et un crédit de cotisation de 20 %. En contrepartie, "la branche s’engagera à former les salariés et favoriser l’apprentissage". Dans un courrier séparé à Bercy, la FNH critique également le récent plan en faveur du commerce, et ajoute de nouvelles revendications sur l’évolution du prêt garanti par l’État ou la prolongation du fonds de solidarité.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos