• Ressources humaines

    Coronavirus : l'épuisement professionnel explose chez les salariés

    20 octobre 2021

    Les stigmates de la crise du Covid-19 sur la santé mentale des salariés changent de nature. Les burn-out sévères prennent désormais de l’ampleur, selon le cabinet Empreinte Humaine : l’épuisement professionnel affecterait 2,5 millions de personnes… 2,5 fois plus qu’il y a un an ! Dans le même temps, 38 % des travailleurs sont considérés en détresse psychologique (-6 points depuis mai, et même -14 chez les managers), et 33 % en dépression avec traitement médicamenteux (-3 points), d’après la 8e enquête OpinionWay sur le sujet, menée du 28 septembre au 7 octobre auprès de 2 016 personnes. La "légère amélioration" de ces indicateurs est attribuée au retour en entreprise : les salariés en télétravail intégral depuis le début de l’épidémie affichent un taux de détresse de 56 %, +20 points par rapport à ceux qui ont renoué avec le présentiel. Mais les employeurs ont également un rôle à jouer : la santé mentale du personnel serait de 30 points supérieurs dans les entreprises où ont été engagées des "actions de sécurité psychosociale". Le sujet est aussi un enjeu de fidélisation : 55 % des personnes désireuses de changer d’emploi après la crise sont en situation de détresse psychologique.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos