• Ressources humaines

    Coronavirus : le télétravail se pratique de moins en moins à plein temps

    24 mars 2021

    Le relâchement sur le télétravail ne saute pas vraiment aux yeux. En février, 26 % des salariés ont pratiqué leur activité à distance pendant au moins une journée sur le mois, selon la Dares (ministère du Travail). Un chiffre stable depuis le reconfinement de novembre (27 % à l’époque). Bien sûr, la part de télétravail intégral, elle, s’érode. Elle s’établit désormais à 31 % (-3 points par rapport à janvier et -13 en trois mois). Mais cette pratique n’est plus exigée par les autorités : le protocole sanitaire, encore remanié le 23 mars, autorise toujours le retour sur site, pour une journée par semaine, des salariés qui le souhaitent. Or, ils semblent de plus en plus nombreux à le faire, selon la même étude. La présence dans l’entreprise relève ainsi d’une demande de la personne concernée elle-même dans 40 % des cas (+8 points par rapport à novembre). Également invoqué à 27 %, la volonté de "soutenir les collectifs de travail et prévenir des situations d’isolement".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos