• Événementiel

    Coronavirus : confronté à une vague d'annulations, l'événementiel veut le retour du fonds de solidarité

    03 décembre 2021

    Alerte à la rechute. En proie à la cinquième vague du Covid-19 et à la menace du variant Omicron, le Syndicat des activités événementielles (SAE) appelle au rétablissement "d’urgence" du fonds de solidarité et de la prise en charge maximale du chômage partiel. Entre "vent de panique" et "tsunami d’annulations", l’organisation affirme en effet être "en train de revivre mars 2020" et les premières heures de la pandémie. Sur la centaine d’entreprises interrogées par le SAE, la perte d’activité se chiffrerait déjà à plus de 12 millions d’euros, "soit 45 % du chiffre d’affaires prévisionnel de cette période et près de 25 % du CA annuel". La CPME a relayé ce cri d’alarme des acteurs de l’événementiel, auquel elle associe également les salles de sport. Pour faire face à cette situation, l’organisation patronale plaide, elle, pour "parachuter en urgence une "trésorerie de secours" pour les plus en difficulté", à travers le maintien du dispositif sur les coûts fixes et la réactivation de mesures sectorielles ciblées.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos