• France

    Santé

    Comment le gouvernement compte appliquer aux salariés le passe sanitaire et la vaccination obligatoire

    13 juillet 2021

    Les salariés des établissements recevant du public auront un délai supplémentaire, avant d’être soumis au passe sanitaire sur leur lieu de travail. Ils ne devront s'y plier qu’à partir du 30 août, a indiqué Olivier Véran, sur France 2, le 13 juillet. Autrement dit, ils "devront avoir reçu leur première dose de vaccination, au plus tard, le 1er août, sans quoi, à compter du 30, ce sera un test tous les deux jours, s’ils veulent continuer à travailler", a explicité le ministre de la Santé. Pour rappel, la présentation du passe sera demandée aux clients dès le 21 juillet, pour les établissements de loisirs et de culture de plus de 50 personnes ; à partir de début août pour tous les autres (quelle que soit leur capacité d’accueil), ainsi que pour les bars-restaurants (terrasses incluses) et centres commerciaux. Les employeurs visés devront s’assurer "que les clients et les salariés ont bien un passe sanitaire […]. Ensuite, les forces de l’ordre vérifieront que le responsable de l’établissement contrôle bien" ce document, a indiqué, pour sa part, la ministre du Travail Élisabeth Borne sur LCI. Concernant la vaccination obligatoire du personnel des établissements de soins d’ici au 15 septembre, "une suspension du contrat de travail" de 4 à 6 semaines, sans salaire, sera instaurée pour les retardataires. Si, à l’issue, ils ne se sont pas immunisés, "on rentrera dans la procédure normale de sanctions prévue" par le Code du travail, avec mise à pied, pouvant déboucher sur un licenciement.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos