• Fiscalité

    Comment fonctionne l’exonération d’impôt 2020 sur les frais professionnels liés au télétravail ?

    02 mars 2021

    Pas d’impôt sur le télétravail. Telle est, à quelques nuances près, la doctrine qui sera appliquée aux frais professionnels attribués, en 2020, par les entreprises à leurs salariés en distanciel. Dans ces conditions, note le ministère des Finances, "il appartient aux employeurs d’identifier, dans les informations qu’ils transmettent à l’administration fiscale, ces allocations exonérées d’impôt sur le revenu". Dans le détail, s’il s’agit de forfaits, l’exonération sera limitée à 2,50 euros par jour, avec un plafond annuel de 550 euros. "Cette tolérance est applicable si l’allocation couvre exclusivement des frais professionnels engagés au titre du télétravail à domicile." Les dépenses plus habituelles, liées aux trajets domicile-travail ou aux repas, par exemple, doivent en être exclues. En cas de déclaration des frais réels, les mêmes plafonds s’appliquent, à moins que le contribuable ne préfère "les déduire pour leur montant exact, si cela est plus favorable".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos