• France

    Emploi

    Chômage partiel : encore prolongé, le reste à charge zéro est confirmé pour la garde d'enfant

    15 avril 2021

    A chaque mois son report. "Nous avons décidé de maintenir les règles de l’activité partielle tout au long du mois de mai", a indiqué la ministre du Travail Elisabeth Borne, le 15 avril, sur CNews. Autrement dit, le reste à charge pour les employeurs, censé augmenté au 1er mai, ne bougera pas. Il demeurera donc nul pour les secteurs protégés (tourisme, culture…), les entreprises fermées pour cause d’épidémie ou celles des stations de ski, dont le chiffre d’affaires a chuté d’au moins 50 %. S’ajoute à ces situations, désormais habituelles, le cas du chômage partiel pour garde d’enfant. Avec la fermeture des écoles, il est désormais, lui aussi, intégralement remboursé à l’employeur, comme le prévoit un décret tardif, publié le 14 avril. En revanche, le ministère du Travail précise, sur son site, que la la prise en charge intégrale n’est plus possible pour les activités restées ouvertes, mais en proie à une baisse d’activité de 60 %. Cette disposition, créée en mars, avant la généralisation des restrictions sanitaires actuelles, n’est possible que "dans l’hypothèse d’un reconfinement sur une base géographique"

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos