• France

    Reprise

    Cessions-acquisitions : la crise du Covid-19 a chamboulé les dynamiques régionales en 2020

    08 avril 2021

    Le marché des cessions-acquisitions de PME revient de loin. Après un premier semestre catastrophique, le nombre d’opérations a rebondi, pour finir 2020 sur un total de 339 opérations (-19 % sur un an), un niveau proche de celui de 2018, selon In Extenso et Epsilon Research. Ce chiffre ne porte que sur les entreprises de 20 à 250 salariés, valorisées entre 5 et 50 millions d’euros. Il recouvre aussi des réalités très contrastées. Les transactions se sont ainsi effondrées en Normandie (-67 %), Centre-Val-de-Loire (-64 %) et Pays de la Loire (-55 %), mais ont progressé en Bretagne (+13 %) et Occitanie (+12 %). En baisse, Île-de-France (-6 %) et Auvergne Rhône-Alpes (-11 %) confortent néanmoins leur avance : 6 opérations sur 10 ont lieu sur leur territoire. Les sociétés non cotées n’ont pas chômé. Elles ont réalisé 11 % d’opérations en plus, ce qui prouve qu’elles "ont maintenu [des] stratégies de croissance externe, en privilégiant le long terme". Enfin, la crise a favorisé la proximité : le poids des cessions-acquisitions intrarégionales a doublé l’an dernier, pour atteindre 43 %.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos