Numérique

TPE-PME : un test pour auditer votre présence sur Internet

Par Elodie Vallerey, le 21 novembre 2017

L'Association française pour le nommage internet en coopération (Afnic), a imaginé un test pratique en ligne pour aider les TPE-PME à faire un diagnostic de leur présence sur internet. Grâce aux données récoltées avec le test, l’association espère pouvoir dresser une cartographie inédite de la présence numérique des entreprises françaises.

Photo : DR

Près d'un million de TPE et PME françaises ne sont pas présentes sur Internet, selon les chiffres de l’Association française pour le nommage internet en coopération (Afnic), qui gère notamment l’enregistrement des noms de domaine en .fr. Elle vient de lancer un test pour permettre aux petites entreprises de faire un diagnostic gratuit de leur présence en ligne. Concrètement, le service propose au dirigeant de répondre à une vingtaine de questions rapides afin de dresser une première évaluation de la « maturité numérique » de son entreprise : elles portent sur la présence sur internet, la visibilité et la réputation de l’entreprise en ligne, le développement commercial.  A partir des réponses, le service dresse un bilan et un plan d’actions personnalisé est envoyé par email au participant. Y sont distillés des conseils et des renvois vers des fiches pratiques (« Comment présenter et vendre des produits et des services en ligne ? », « Comment utiliser les annuaires en ligne pour vous faire connaitre », « 5 conseils pour bien débuter sur les réseaux sociaux » par exemple) à consulter en ligne pour aller plus loin.

Cibler les secteurs et les territoires « en retard »

 « Notre objectif est de développer l’écosystème numérique français. Nous y contribuons en incitant les acteurs que sont les petites entreprises à être présentes en ligne et à prendre conscience des enjeux stratégiques et financiers pour elles », résume l’Afnic. « Cet outil de diagnostic s’inscrit dans notre mission d’éducation ». Grâce aux données récoltées avec le test, l’association espère in fine pouvoir dresser une cartographie inédite de la présence numérique des entreprises françaises. De quoi permettre ensuite aux acteurs institutionnels de cibler les secteurs d’activité et les territoires où les entreprises sont les plus « en retard ». Ce service de l’Afnic pourrait en partie répondre aux recommandations du Conseil national du numérique pour accélérer la transformation des petites et moyennes entreprises. Dans un rapport de mars 2017, il encourageait notamment la mise en place de ce type de « modules d’autodiagnostic de maturité numérique ».

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture