Sophia Antipolis : Les Acqueducs, premier programme à énergie positive de la technopole

Par G.C., le 15 juin 2015

A l'occasion de la Semaine européenne du Développement Durable, le promoteur azuréen Valimmo Promotion a présenté le premier programme tertiaire à énergie positive de Sophia Antipolis.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Valimmo Promotion, promoteur spécialiste des programmes immobiliers tertiaires, logistiques et commerciaux de Mouans-Sartoux, vient de finaliser le chantier du premier programme à énergie positive de Sophia Antipolis. À l’occasion de la Semaine européenne du Développement Durable (du 30 mai au 5 juin dernier), la filiale immobilière du groupe Valindus a présenté
cet ensemble de quatre bâtiments d’un total de 6.400m² et de 351 places de parkings, baptisés Les Acqueducs.
Équipes de panneaux solaires photovoltaïques privilégiant l’autoconsommation (en toiture et sur ombrières de parking) et associés à une solution de pilotage d’énergie et de batterie lithium, les bâtiments produiront plus d’énergie qu’ils n’en consommeront. 

Les occupants, en ayant accès à leur tableau de bord énergétique, connaîtront leurs consommations par usage et pourront ainsi adapter leur comportement pour éviter les surconsommations et minimiser leur impact environnemental (et économique). Le promoteur pilote ce programme en partenariat avec ValEnergies, autre filiale de Valindus. Cet opérateur intégré propose aux industriels, centre commerciaux, établissements de santé, bureaux et collectivités territoriales des solutions clef en main intervenant sur trois piliers de la transition énergétique : l’énergie solaire photovoltaïque, la maîtrise des énergies et les réseaux intelligents.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture